header-ballon-deau-chaude

Réalisez votre devis ballon d’eau chaude

Remplissez ce rapide formulaire et soyez contacté par des artisans rapidement pour votre devis ballon d’eau chaude :








Comment ça marche ?

Fonctionnant au gaz, à l’électricité ou relié à la chaudière, le ballon d’eau chaude sanitaire va stocker de l’eau et va la maintenir à la bonne température pour son utilisation aux robinets. Il fonctionne donc par accumulation et il lui faut un certain temps pour se mettre en température.

Contrairement à une chaudière, votre ballon met à votre disposition de l’eau chaude en quantité suffisante pour que l’eau reste chaude pour tous les habitants du domicile.

Quel type de ballon choisir ?

Le ballon électrique est le plus courant, il est simple à poser et à entretenir. Sa contenance peut aller de 10 à 300 litres. Dans ce cas-là, c’est une résistance qui va chauffer l’eau. Cette résistance peut être soit en contact avec l’eau, on dit qu’elle est « thermo plongeante » en inox, mais son inconvénient est que le calcaire se forme à sa surface et réduit ses performances, soit cette résistance est sans contact avec l’eau, on dit qu’elle est « stéatite », le calcaire ne se formera pas. D’autres modèles, plus onéreux » sont en titane, et dans ce cas, cette résistance ne nécessite aucun entretien et sa durée de vie est très grande.

Pour les ballons d’eau chaude au gaz, il faut prévoir soit un raccordement à une cheminée, soit une sortie vers l’extérieur pour évacuer les gaz brulés. Ce type de ballon peut être alimenté par du gaz naturel ou du GPL. Selon leur type d’évacuation, ils peuvent être posés au sol ou contre le mur. La température est maintenue à l’aide d’un thermostat qui allume le système de chauffe au fur et à mesure que l’eau est utilisée.

Le ballon peut aussi être raccordé à la chaudière du chauffage central, le ballon étant alors à échangeur. L’eau du chauffage va circuler dans un serpentin au contact de l’eau sanitaire pour la réchauffer. Pendant les périodes d’arrêt du chauffage, une résistance électrique prend le relais pour chauffer l’eau sanitaire.

Quelle contenance choisir ?

Le choix de la contenance est important. S’il est sous-dimensionné, l’eau chaude disponible ne sera pas suffisante, s’il est trop grand il va engendrer une consommation d’énergie pour rien. On estime souvent qu’il faut compter 50 litres par personne et par jour, mais cela va aussi dépendre des équipements de la maison. Il faut prendre en compte les douches (50 à 110 l), baignoires (120 à 250 l), éviers (25 à 45 l), et lavabos (30 à 70 l) pour affiner la bonne contenance du ballon.

L’indispensable groupe de sécurité

Quelle que soit la source de chauffage, lorsque l’eau va chauffer elle se dilate et fait augmenter la pression. Les ballons doivent être équipés d’un groupe de sécurité qui va contrôler en permanence la pression à l’intérieur du ballon et permet l’écoulement du trop-plein en cas de surpression. Ce groupe est branché sur l’arrivée d’eau froide et il est raccordé à l’égout. Lors du fonctionnement normal, ce groupe laisse échapper occasionnellement un petit volume d’eau pour rétablir la pression à l’intérieur du ballon.

Le prix de l’installation

Chauffer son eau par une énergie propre et 100% renouvelable, sans la moindre pollution c’est possible aujourd’hui.

Vous pouvez profiter d’avantages financiers pour l’installation d’un tel appareil et même obtenir un crédit d’impôt de 10% grâce à l’ADEME, si le plombier qui installera votre ballon est signataire de la charte Qualisol.